Il faudra agrandir la salle du conseil d'Alizay...

Publié le par Intersyndicale

L'annonce que Mikko souhaite vendre ou fermer le site a marqué tout le monde; Du coup, tout le monde est là pour participer au combat contre la fermeture du site:

pour les partis politiques: Europe Ecologie les verts, NPA, PCF, PS mais également le centre UMP, ce qui est nouveau.

Les maires d'Alizay, de Pîtres, de Tostes, des Damps, de Pont de l'Arche, de Pont Saint Pierre ainsi que d'autres communes du (des) canton(s) , beaucoup de nouveaux visages donc.

Trop pour tenir dans la salle du conseil de la mairie dans les semaines à venir, c'est certain. Gaetan trouvera bien un moyen d'ajouter des chaises dans sa salle, nous en sommes certains

 

Il faut dire que la fermeture du site aurait un impact dévastateur sur la vallée: 600 emplois directs perdus, plus d'un millier de personnes sans emplois au minimum dans les environs, une perte importante de moyens pour toutes les communes qui mettra tous les habitants des environs dans la galère,... Tout le monde est donc très motivé pour faire tout ce qu'il peut pour sauver le site.

 

Tous sont conscients que les solutions pour sauver le site ont déjà été présentées, que le site peut forcément intéresser un repreneur. N'oublions pas que nous ne partons pas de zéro et que tous les acteurs et décideurs importants de la région connaissent déjà très bien notre site et les façons de le sauver. Il suffit que Mikko veuille réellement vendre et que les pouvoirs publics, la région, etc agissent réellement et arrêtent de faire de beaux discours non suivis d'actes.

 

Cà tombe bien!!! Dans le collectif, nous avons désormais des membres de tous bords qui connaissent bien les grands acteurs de la Préfecture et de la Région. Ils vont donc les sensibiliser et leur expliquer que le temps des discours est fini et qu'il va leur falloir se positionner.

 

Réponse mardi prochain à 18 heures.

 

Et pour ce qui est de motiver le Mikko plus avide de profits qu'intéressé par la situation de la région?

Eric et Thierry ont décidé de lui laisser le bénéfice du doute. Il les a invité à Helsinki, le mieux est donc d'aller écouter ce qu'il a à dire et d'organiser

 

une réunion à l'auditorium mardi prochain 17 mai à 14 heures

 

 

la réunion du 17 à 14 heures permettra d'informer tout le monde rapidement des propos du Mikko.

Si Mikko a invité Eric, Georges et Thierry uniquement pour gagner du temps en les leurrant avec de belles paroles ou en ne leur donnant que des informations que nous connaissons tous déjà, cette réunion du 17 sera alors également le lancement d'actions beaucoup plus démonstratives.

 

Eric et thierry vont, en parrallèle, demain , harceler la préfète et Bruno Lemaire afin de les rencontrer vendredi après midi à Evreux lors de la venue du ministre et de son collègue au logement dans l'Eure et de savoir ce qu'ils pensent de notre situation. Mikko a fait son annonce il ya une semaine, les deux ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas eu le temps de réfléchir à ce qu'ils peuvent faire pour nous

Publié dans vente... le retour

Commenter cet article