AG du 17 mai

Publié le par Intersyndicale

 

Tissot

 

Beaucoup de monde pour écouter le résumé de la rencontre à Helsinki avec Mikko.

Les sbires ont tenté de faire monter la pression en voulant déclarer les personnes venues chercher de l'information soit gréviste, soit hors temps de travail. Ils pensent peut être que nous ne sommes tous pas assez tendus en ce moment et cherchent éventuellement à faire monter notre pression un peu plus... Toujours est il que tout est rentré dans l'ordre et que chacun a pu librement venir à cette assemblée.

 

De nombreuses personnes travaillant sur le site pour d'autres sociétés que m-real sont venues écouter ce qui s'était dit à Helsinki. Il faut dire qu'ils sont concernés aux même titre que nous et que nous devaons tous nous battre pour assurer l'avenir du site et assurer l'emploi des employés de m-real comme des sous traitants.

 

110517-AG-suite-visite-helsinki 110517-AG-suite-visite-helsinki

 

Un peu plus tard dans la soirée, une réunion du collectif de soutien aux personnes travaillant sur le site a eu lieu en mairie d'Alizay.

Il est convenu que nous ne ferions pas d'actions sur site d'urant 15 jours pour voir si Mikko va faire ce qu'il a promis... Cependant, nous n'allons pas attendre tout ce temps et allons lancer une action pour motiver encore plus les décideurs régionaux et nationaux à agir pour sauver le site

 

 

Publié dans vente... le retour

Commenter cet article

jeff 20/05/2011 08:19


slt a tous :-)
on sourit a un enfant malade pour le réconforter , m-real et bien malade et l'ensemble des travailleurs ont tous besoins de réconfort, alors restons tous solidaire avec la cgt .a bientot


anonymes 19/05/2011 23:44


je pense que ca ne sert a rien premierement de regarder le visage des gens qui parlent pour nous informer, un sourire dans la vie n'a jamais voulu rien dire oui on pourra simplement avoir le
sourire le jour ou les personnes du syndicat vont avoir le plaisir de nous dire vous etes racheter en souhaitans de tout coeur pour tous que cela arrive mais franchement je crains que cela soit dur
depuis des années j'ai connu cette usine avoir certains prob telque en 81 malheureusement le syndicat malgre leur plus grand effort ne peux pas forcement faire grand chose donc celui qui ne connait
pas la vie des syndicalistes svp ne juger pas meme si des fois ils ont un petit sourire ce n'est pas pour ca qu'a l'interieur le coeur ne batte pas fort comme le notre bon courage a tous les
membres du syndicat j'ai connu ca ce n'est pas evident bien ou mal vous serez tjrs suges


anonyme 19/05/2011 23:17


c'est vrai que les finlandais n'ont pas dis grand chose mais le syndicat ne peut pas forcer non plus a ce que le MIKKO parle il prenne se que l'on peut leur donner comme infos ; le principal c'est
d'aitre au courant de ce qui se passe mais le syndicat ne peut pas non plus donner ce qui ne sait pas lui meme c'est vrai que deja le fete de savoir, peu etre un repreneur potentiel c'est deja
mieux que rien.


anonyme 19/05/2011 10:46


oui, c'est vrai nous n'avons pas apris grand chose, par contre moi ce qui m'a choque quand meme c'est que le syndicat avait quand meme le sourire , cela fait drole apres une annonce possible de
fermeture, c'est sur ils l'ont annoncé qu'ils savaient d'autres choses mais tenu au secret donc on verra bien ce secret est peu etre positif fesons leur confiance .Mais il est vrai que les jours
nous semblent longs enfin nous sommes habitues


Intersyndicale 19/05/2011 21:01



Tu es bien le seul à avoir noté ce sourire, Monsieur l'inconnu "ferdietmumu@hotmail.fr". les journaux de ce matin parlent même de "pessimisme non dissimulé des délégués syndicaux".


Bref... chacun voit midi à sa porte



rv 18/05/2011 21:41


je trouve que cela a servie à rien d'aller en finlande car on en sait pas plus sur l'eventuel repreneur si il y en a un si c'etait juste pour dire on vous donne une reponse dans 15 jours pour moi
ce ne sont que des foutaises