Une journée perdue pour peu de choses…

Publié le par Intersyndicale

Sur un coup de sang, Sbirznogoud nous avait annoncé vendredi dernier que, si grève il y avait, la réunion de CE de cette après midi n’aurait pas lieu…

 

Ptitsbire a tenté de négocier avec nous un arrêt partiel du mouvement de grève ( acceptation de signer les AT) en échange de la tenue de la réunion. Il nous a parlé de questions de principe, de personnes ne souhaitant pas négocier avec un couteau sous la gorge, etc…Nous n’avons évidemment pas lâché vu que nous discutons avec les sbires depuis 6 mois en ayant une épée de Damoclès au dessus de nos têtes.

 

Cette après midi, nous étions donc seuls en réunion. Au bout de 15-20 minutes, Ptitsbire a tenté de négocier à nouveau, sans succès,  la signature des AT. La réunion n’a donc pas eu lieu…

 

30 minutes plus tard, Thierry remettait à Ptitsbire un courrier lui signifiant qu’il n’était pas venu participer à la réunion de CE décidée conjointement et, qu’en ce sens, il allait à l’encontre des obligations de la loi… vers 15h45, enfin, Thierry a reçu un coup de téléphone de Ptitsbire lui indiquant qu’il était d’accord pour que la réunion de CE ait lieu demain à 10 heures…

Tout çà pour çà !!! Une journée de perdue pour des questions de principes sans importances !!!

 

Lors de l’assemblée générale qui a eu lieu à 16 heures devant le CE,  il a été décidé de poursuivre la grève jusqu’à demain midi. Une nouvelle assemblée aura lieu demain à 12 heures pour faire un point sur ce qui se sera dit en CE et décider des futures actions.

 

100607-AG 100607-AG

 

 

 

Retrouvons nous donc tous demain midi devant le CE

Publié dans PSE

Commenter cet article