Retour de Francfort

Publié le par Intersyndicale

Eric, Jean Yves et Thierry sont rentré ce midi de francfort.

Ils y ont rencontré Mikko, Mika Paljakka ( le DRH du groupe) et Juhani Pitkanen ( le juriste du groupe) avec Denis.

 

A 16 heures, environ 150 personnes étaient présentes devant le CE pour entendre leur synthèse de la rencontre:

 

  • Mikko est embarassé par la décision de justice et cherche un moyen de faire avancer le plan social
  • Mikko a apporté toutes les garanties permettant d'assurer qu'aucune société ne cherche à racheter l'usine de pâte

Suite à ces constats, des discussions ont amené à différents points

  • Mikko et nous devons trouver, avec nos avocats, un moyen de dialoguer avec les sbires sans remettre en cause le jugement et, si ce moyen existe, écouter ce que Denis pourrait nous dire
  • Mikko écrira un document signalant que m-real écoutera tout porteur de projet réaliste qui permettrait un redémarrage de l'usine de pâte dans les années à venir

 

Dans les jours à venir, il est fort probable que des discussions puissent avoir lieu, discussions autour de demandes que nous avons et de nouvelles propositions faîtes par Denis. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant.

 

Parrallèlement à celà, nous passerons dans les ateliers et bureaux pour recueillir les avis de chacun

 

De plus, nous allons interpeler les politiques et le commissaire à la réindustrialisation pour les presser d'activer des discussions avec des sociétés qui pourraient mettre en oeuvre des projets de production de bioéthanol ou autre produit dérivé de la cellulose

 

Publié dans PSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mike 03/07/2010 09:55


Maintenant que le temps presse contre les sbires, a chaque proposition de leur part, il faut dire comme nous l'avez fait : "Je le note..., c'est une bonne idée..." nous, nous ne sommes pas a un
mois prêt.
Il faut continuer le combat, et si miko veut dialoguer, qu'il démarre l'usine de pâte dès maintenant, pourquoi dans des années, il se moque de nous ?


Intersyndicale 03/07/2010 21:41



"Je le note... et je m'en félicite..." disait Leotard aux Guignols en 1993... ( d'ou le pseudo de SbireLeo)


Cette marionnette est l'incarnation nationale de l'incompétence à son poste, Mike. Nous n'allons donc pas la copier



travis 30/06/2010 23:12


c'est clair qu'il faut trouver une solution car la ca fait trop longtemp que l'on attend et ca commence a jouer sur les nerfs........tout le monde crois arriver au bout d'un resultat et a chaque
fois on repousse de trois mois et on attend et rebelotte on ne fais que repousser l'echeance........meme si pendant ce temps on touche notre salaire ca use moralement....quelque soit l'issue on ne
pourra pas reprocher au syndicat d'avoir tout esayer et encore bravo pour votre combat .cordialement


hubert 30/06/2010 21:23


bonjour a tous la situation evolue et je crois que l'ont peut dire merci a tous nos camarade qui ont lutter pour en arriver la et a l'intersyndicale pour leur travail c'est pas encore fini il faut
tenir