Rencontre Besson - Mikko de jeudi dernier

Publié le par Intersyndicale

Comme annoncé sur France 3 dans le 19-20 de lundi soir, Mikko est venu rencontrer Eric besson à bercy jeudi dernier.

 

Ils ont discuté:

1. De la vente: Sur ce point, Mikko tient toujours de même discours à savoir "Cette usine est nulle. j'ai fait tout ce que je pouvais. le marché est nul, les acheteurs potentiels sont nuls et les produits sont sur le point de disparaître... je vous l'accorde, les employés sont motivés et compétents, mais malheureusement..." Eric besson n'avait pas de contre arguments suffisant pour faire changer d'avis Mikko

2. De'une éventuelle réindustrialisation: Ils ont échangé sur les possibilités de recréer des emplois à l'avenir. Mikko a parlé de l'idée de garder un groupe pour réindustrialiser et Eric Besson a répondu que ce genre de projet impose un contrôle strict de ce qui est fait, un contrôle du genre de ce qui a été fait pour Honeywell. Ils se sont quitté sans qu'aucune décision définitive n'ait été prise mais Mikko a entendu les propos du ministre.

 

Mikko doit revenir à paris rencontrer E besson et le Préfet de l'Eure début janvier. Il présentera alors la version définitive de son projet de réindustrialisation. Tant que nous n'aurons rien lu de sérieux à ce sujet, nous sommes convaincus que ce n'est qu'un nouvel effet de manche de Mikko.

Publié dans PSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seb 02/01/2012 14:51

Vu la situation actuelle de Petroplus, et vu les projets "du père noel", ne serait il pas le bon moment de faire quelque chose ?

Au passage, tout à fait d'accord avec le commentaire de "bonjour"....

Intersyndicale 02/01/2012 17:37



Effectivement, il y a peut être quelquechose à faire...



Bonjour 02/01/2012 08:32

Bonne Année à tous...
je voudrais juste dire une chose même si il y en a qui sont satisfaits des primes deja allouées il faut arrêter de le marquer sur le site qui est visible par tous... donc les directeurs voient que
cela vous suffit comment avoir plus avec des raisonnements pareils même si on est pas malheureux par rapport à d'autre mikko peut lacher encore plus alors svp on va tous se faire virer soyez plus
gourmand et pour ca restons mobiliser!!!!
Désolé mais cela me degoute de lire des commentaires de satisfaction alors qu'on est manipulé depuis des années.
Petit conseil de negoce si l'on veut 30 000 en prime de fermeture on en demande au moins 50 000 ca permet d'avoir une marge et c'est un minimum quand on decide de fermer une boite pour gagner plus
d'argent sans se préoccuper des gens il est normal d'être à notre tour un peu gourmand enfin bref !!!
Cependant je ne suis pas à votre place et je ne peux que compter sur vous Bon Courage!!

anonyme 30/12/2011 01:48

Pour mon compte personnel, je trouve les models de tableau sont bien fait si vous avez entre 20 ans et 30 ans d'entreprise et que vous avez entre 45 ans et 55 ans , Je pense que cela est claire
vous ne pourrez pas partir a moins de 90 000 euros si je ne me trompe pas bien sur ou c'est moi qui ne comprends pas . Mais le syndicat avait deja mis la somme de 95000 euros pour moi deja cette
somme n'est pas merdict , meme si nous obtenions 30 000 euros de plus cela serait bien evidemment, mais dites vous bien que cela va nous aider a tenir un peu mais pas une duree en moyenne de 13 a
15 ans de travail selon notre age. En attendant je trouve que pour le syndicat ce travail a du deja etre tres dur a obtenir cette somme l'an passe , donc moi je leur tire mon chapeau surtout a
l'epoque actuelle les gens dans les alentours ne partent certainement pas avec 95 000 euros , regardons deja autour de nous les entreprises exterieurs ne vont certainement pas avoir la meme sommes
que nous , donc svp il faut deja respecter le travail de notre syndicat. Et ne pas dire que leur tableau est merdic enfin cela est mon avis . En attendant bon courage aux syndicats car je pense que
le peux de repos que vous avez eu vous en aviez besoin pour continuer a lutter contre ce mikko

freddo mercure 29/12/2011 23:03

mikko est sans doute l arrière petit fils d odini et le fils caché de gerard majax.mieux que david coperfield, il fait disparaitre des usines entières.il fait apparaitre et disparaitre des
chaudières biomasses des coupeuses et des budgets pour améliorer l équipement. C est du grand spectacle mais il lui manque l humour et la bonté de garcimore

maucourt / christian 29/12/2011 17:33

bonjour mreal
je vais faire simple
d'abord félicitatons à tous les délégués pour toutes les actions entreprise depuis fin
2009 ( ceci grace à une très bonne connaissance du droit du travail )
merci aussi au personnes qui ont défendu leur emploi ( avec parfois au début de la
peur, des représailles etc..)

maintenant parlon des primes de départ

honte à certain délégués pour le calcul de la prime complémentaire
puisque c'est eux qui l'ont proposé à la direction
se tableau merdique !

pour les personnes comme moi plus de 30 ans de boite et qui ont conduit des postes avec souvent sur la chaine une, le masque à gas 4h sur 8h de faction !

récompance 65% de la prime de pénébilité,et le reste sur le même poucentage
résultat entre 15.000/ 20.000euros de moins que les autres au final
le pourcentage doit être le même passé 30 ans ( 190%)
pour moi 36.000 euros auquel j'avais droit, point bar

donc au collègues qui sont dans le même cas de figure ( ne vous laissez pas faire
c'est votre dut le résultat de votre travail et de toutes ses années passés ,les jours
férier, noel etc.. dans l'entreprise

pour finir mr mikko c'est déja à qui il va vendre le site ( surement un bon prix d'ailleurs)
les plus intéligents vont trouver

alors pour conclure courage à tous pour 2012 ( du boulot et surtout un salaire correcte)

amitiés

christian

Intersyndicale 29/12/2011 21:19



Merci beaucoup Christian pour ces encouragements.


 


un petit commentaire toutefois: Ce tableau, "merdique" comme tu le nommes, a permis de n'avoir que des volontaires au départ. Je dirais même plus... 5 personnes ayant 30 ans d'ancienneté, voir
plus, étaient volontairespour partir mais la Direction a refusé de les laisser partir car il y avait trop de volontaires (ils nous le ressassent toutes les semaines d'ailleurs...).


Il fallait donc rester et laisser partir l'un d'eux, tu aurais fais 2 heureux