Rencontre au chateau

Publié le par Intersyndicale

La présentation des experts a eu lieu ce matin au domaine de Rouville.

 

L'expert comptable de Diagoris a présenté ses conclusions: "Dans la situation actuelle, l'usine de pâte est rentable. Un arrêt définitif de cette usine mettrait sérieusement en péril l'usine de papier"

Secafi et le professeur Lachenal ont présenté les diverses solutions alternatives, en particulier les possibilités de produire du bioéthanol ou de la pâte textile.

 

Chacun a reconnu la qualité des études réalisées et l'intérêt de développer ces activités en Normandie avec ou sans m-real.

 

Denis, pour exprimer la position de Mikko a alors sorti son Sbirashnikov, lequel a tiré des balles de 7.62 sur les solutions des experts. Un mitraillage longuet et tellement systématique qu'il a fini par faire rire toute l'assemblée. Tout ce simulacre pour finir par annoncer que les projets proposés ne faisaient pas partie de la stratégie de Mikko.

 

 

La préfète ainsi que le vice président du conseil régional, le conseiller de B Lemaire, le député, le responsable du SGAR ou le délégué du conseil général de l'Eure ont tous tenu alors le même propo à peu de choses près : "Si m-real ne veut pas assurer l'avenir de ce site industriel, qu'il le vende et s'en aille élégamment".

La préfète a assuré vouloir appuyer la démarche de rachat par le repreneur potentiel et le ministre de l'agriculture va contacter à nouveau Mikko et le repreneur.

 

Nous avons, bien entendu, annoncé que nous ne laisserions pas le PSE se dérouler tranquillement et que nous ferions tout ce qui est possible pour l'arrêter. Nous avons également dit que l'usine ne pouvait être redémarrée sans ses ouvriers actuels et qu'il faudrait booster les discussions pour que la reprise se fasse avant le mois de juin....

 

 

Cette après midi, une réunion exceptionnelle de CE a eu lieu. Sbirashnikov a tiré les mêmes balles de 7.62 sur le rapport des experts. Point par point, nous avons annoncé toutes les incohérences des propos du Sbire d'affaires.

Nous avons ensuite tenté de négocié un report de l'ouverture du livre I de 2 à 3 semaines en attendant les avancées éventuelles des conditions de reprise... Sans succès...

 

Demain le CE exceptionnel lié au livre I est donc toujours prévu à 9h

Publié dans expert

Commenter cet article

laurent 29/04/2010 21:27


merci pour ces infos , toujours rien de super rejouissant , on sait enfin à quoi sert sbiresnikov , encore un directeur qui n a aucune confiance dans l outil de travail et dans les ouvriers , quand
on pense qu il se voit comme le futur dg du site si ca devait etre le cas on peut dire adieu à cette entreprise . Si au final le repreneur eventuel finit par reprendre le site il devra faire un
grand menage au niveau des directeurs.............