Rencontre à Bercy de lundi après midi

Publié le par Intersyndicale

L'ensemble des acteurs politiques locaux et nationaux concernés par notre cas se sont donc rencontrés lundi à 16 heures au ministère de l'industrie.

 

Après moultes discussions, ils ont pris 2 grandes décisions:

  • 1: Obliger m-real à utiliser la convention de reconversion ( une obligation faite à m-real de débloquer 4 à 500 000 € pour tenter de recréer des emplois dans la région) non pas au bon vouloir de Denis mais uniquement pour poursuivre les études faites par les experts et pour trouver un partenaire souhaitant mettre en oeuvre les solutions alternatives. Ce sujet sera suivi directement par la Préfète de l'Eure et le commissaire à la réindustrialisation au travers d'une commission de contrôle composée de différentes personnes dont 2 membres de l'intersyndicale
  • 2: Chercher, au niveau de l'état, à développer nationalement des filières plus efficaces de collecte de papier à recycler 

Ces deux points sont importants. Le premier montre que les points que nous avons développé avec les experts sont crédibles et va totalement dans notre idée d'aujourd'hui, à savoir: Accepter de terminer le PSE avec priorité de réembauche durant 3 ans certes, mais parrallèlement tout faire pour trouver une société acceptant de porter un projet de bioéthanol permettant, en partenariat avec m-real, de redémarrer la pâte dans les 2 ans à venir

Publié dans divers

Commenter cet article