pourquoi se présenter en se nommant "intersyndicale" ?

Publié le par Intersyndicale

Je m'aperçois que mon commentaire pourrait passer inaperçu. En voici donc une copie..

 

merci beaucoup SKEME pour ton soutien.

Saches toutefois, et sachez tous, que ces réactions ont pour origine les propos d'une personne qui a posté hier soir en se nommant "intersyndicale".J'ai supprimé son commentaire et je ne dirai pas ici ce que je pense de ce genre de détournement...

Sachez que "Intersyndicale" est l'administrateur de ce blog. "Intersyndicale" poste des articles ou répond à des commentaires. Je n'ai donc pas besoin de faire des commentaires sur mon propre blog. Tout commentaire d'une personne se nommant "Intersyndicale" sera donc supprimé au plus vite et j'espère que vous n'en tiendrez pas compte

Commenter cet article

SKAIME 26/04/2010 23:00


les ponctuations piquent moins que les fautes.


SKEME 26/04/2010 00:17


J'aime bien vos commentaires les gars, lasn'est pas le problème par contre essayer avec un peu de ponctuation, car la ca pique les yeux mais grave !
Allez juste une petite boutade pour detendre l'atomsphere ....
Qui m'aime suit .....

biz' a tous


densma 24/04/2010 14:35


Pour ceux qui ne suivraient pas, c'est en réponse à MIKE qui nous fait une réprimande dans "l'expertise plait" .


densma 24/04/2010 10:54


Salut Mike
C’est comme ça que commence la mésentente entre les différents secteurs de production (ceux qu’on appel à la grève)
Si les ALIPAPIENS , comme tu nous surnommes , qui se sentent concernés n’étaient pas présent à chaque mouvement, vous ne seriez peut-être pas autant à chaque fois . Parle aussi de tes collègues qui
restent à la maison et de tous ceux qui bossent à la journée (qui eux ne se sentent absolument pas concernés) .
Peut-être que dans 7 jours pour l’ouverture du livre 1, vous ne serez qu’une poignée devant la porte, si nous décidons de rester dans notre secteur.
Il y en aura peut-être plus d’ ALICEL (les absents) qui iront pleurer au syndicat.


mimine 24/04/2010 04:09


ca devient grave si les gens ont memes plus le courage de dire en face ce qu'ils pensent pourquoi se cacher derriere intersyndicale encore quelqu'un qui est courageux celui la ou celle la pour
utiliser ce nom en faisant croire que l'article etait ecrit par l'intersyndicale la seule chose qu'il faut c'est que les 2 cotes restent soudes ne craques pas les gars ce n'est pas le moment il
faut plutot vous soutenir les uns aux autres aujourd'hui ca peut etre un et demain vous donc penser a ceux qui vont peut etre partir et surtout dans quel condition et ou retrouver du travail a
cette epoque bon courage au syndicat je suis sur qu'il ne doivent pas dormir tranquille les gars car reunion sur reunion bjr la tete apres je vous souhaite bon courage syndicat m real