Livre or not Livre... telle est la question...

Publié le par Intersyndicale

 

un livre a ouvrir

 

Chicken est vraiment excellent... Il sait résumer en une image une assemblée générale de 2 heures...

Ce midi, Eric et Thierry nous ont présenté la situation:

  • Une expertise technique qui sera présentée mardi prochain et qui annonce un potentiel important pour le site, pâte et papier
  • Une expertise comptable qui démontre la rentabilité de la pâte et surtout met à jour un "inpaiement test" annonceur d'une fermeture rapide du papier dont la version finale sera présentée vendredi prochain
  • un Mikko ne montrant que peu de signes de volonté d'engager des discussions de rachat
  • Les Sbirnogoud et Ptitsbire surfant sur la vague du "Si c'est 'Mikko a dit' çà vaut sinon çà vaut pas"

Si nous voulons changer la situation et éviter l'ouverture du livre I, il faut montrer à Sbirznogoud et à son Mikko adoré que nous ne sommes pas les pions du jeu de monopoly des Fin's.

 

L'usine sera donc arrêtée par périodes de X heures très régulièrement  d'ici le 30 avril. la production sera d'ailleurs arrêtée pour la première fois demain à 5 heures du matin et sera sans doute à nouveau arrêtée avant la fin de la semaine. Nous annoncerons ainsi, tous les un ou deux jours, 10 minutes avant le début du mouvement de grève, l'heure et la durée du mouvement jusqu'à ce que Mikko nous informe sur l'avancée des discussions avec l'éventuel repreneur et nous montre un peu plus de considération.

 

parrallèlement à ces actions, mercredi prochain, nous avons prévu un rassemblement devant le CE  à 11 heures et une action particulière pour montrer notre détermination collective. Réservez donc tous votre 14 avril

Publié dans agissons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

densma 07/04/2010 23:24


OK pour les arrêts de production...Mais les autres services à la journée que font-ils eux ? L'administratif, la maintenance, les techniciens,les grands chefs, les petits chefs tout ce personnel que
l'on ne voit qu' aux réunions et jamais en gréve et ne pas oublier les plus de 70 personnes qui sont payés à la maison (oups j'avais oublié qu'ils perdaient un peu sur leur salaire)... Nous allons
longtemps faire des débrayages en production pour que certaines de ces personnes puissent préserver leurs emplois...Alors bougez vous aussi et bientôt nous pourrons vous dire merci si nous arrivons
à sauvegarder le site d'Alizay...