Lettre à Denis

Publié le par Intersyndicale



Dans une note diffusée récemment, Denis tient ces propos :

« Toutes ces actions mettant en péril la sécurité des individus et la sûreté des installations sont inadmissibles »

 

 

Nous sommes totalement d’accord. Aucune action syndicale n’a d’ailleurs jamais mis en danger les hommes ou les équipements. Aucune action syndicale ne portera atteinte à la sécurité des personnes et de notre outil de travail.

 

Denis ferait bien, par contre, de faire de même :

 

C’est lui qui met plus de 100 d’entre nous dans l’incertitude du lendemain, qui prévoit de nous mettre en situation précaire et qui va ainsi mettre en dépression certains d’entre nous.

C’est lui qui annonce une future organisation ou certains d’entre nous travailleront 10 heures par jour, ou d’autres feront à deux le travail que cinq font aujourd’hui. Il prévoit ainsi de mettre sous stress pas mal d’entre nous, et met donc en péril notre sécurité.

 

C’est lui, toujours, qui prévoit de réduire à peau de chagrin les inspections des ateliers, mettant ainsi en péril la sûreté des équipements.

 

 

 

 

Alors, denis, mettez en application vos propres écrits :

 

Empêchez ces actions qui mettent en péril la sécurité du personnel du site et la sûreté des installations. Redémarrez l’usine de pâte !!!

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jeff 21/03/2010 05:40


eh alors ..........??


Intersyndicale 21/03/2010 11:59


panne d'ordi depuis 2 jours (c'est un Dell fabriqué en france pourtant...); Désolé...


rodolphe 18/03/2010 20:46


qu'en est-il de la réunion entre la direction de m-real et l'inconnu "futur" repreneur qui s'est déroulé lundi??


Intersyndicale 18/03/2010 22:21


Ce sujet mérite effectivement de l'info..
demain, nous ferons un post particulier à ce sujet



densma 18/03/2010 15:08


Lettre à DENIS …


Mon PDG, est toujours en train de

travailler à son bureau avec assiduité et diligence, sans jamais

perdre son temps en jasant avec ses collègues. Jamais il ne

refuse de passer du temps en réunion pour aider les autres et malgré cela, il

termine ses projets à temps. Très souvent, il rallonge

ses heures pour terminer son travail, parfois même en sautant

les pauses café. Il est une personne qui n'a absolument aucune

vanité en dépit de ses accomplissements remarquables et de sa grande

compétence en communication. C'est le genre d'employé de qui on

parle avec grande estime et respect, le genre de personne dont on ne

peut se passer. Je crois fermement qu'il est prêt pour la

future organisation qu'il demande, considérant tout ce qu'il nous a-

porte. L'entreprise en sortira grande gagnant





Svp, relisez ce message en ne retenant que les lignes impaires