L'usine ne doit pas redémarrer dimanche !!

Publié le par Intersyndicale

ce midi, nous tenions une assemblée générale à l'auditorium.

 

Thierry a présenté la situation vis à vis du repreneur:

"Nous avons été informé, lors du CE d'hier, de l'arrêt des discussions sur la reprise du site... l'info est tombée, certes, mais nous allons nous battre pour que les 2 PDG recommencent à parler ensemble... Nous avons eu des contacts ce matin avec le repreneur, allons interpeller les politiques... "

et 

"En parrallèle, nous devons forcer les sbires à discuter enfin de conditions sérieuses pour ceux qui pourraient partir"

 

 

Eric a ensuite présenté l'état des discussions actuelles sur le livre I :

"les sbires ont répondu à notre proposition par une contreproposition  à 20000 € de prime supra légale par personne environ, un congé de reclassement de 9 mois à 100% du salaire actuel plus une somme de 15000 € supplémentaires par personne à la discrétion des membres du CE... une misère..."

et

" Nous avons annoncé que nous ne souhaitions pas parler d'euros mais avions 5 incontournables sociaux:

  • assurer une antenne emploi très sérieuse et efficace durant au moins un an
  • assurer au moins 30000 € au moins anciens du site
  • assurer que ceux qui ont plus de 55 ans puissent avoir des conditions financières jusqu'à leur retraite égales aux conditions qu'ils auraient eu s'ils étaient restés sur le site
  • assurer un avenir pas trop sombre à ceux qui, s'ils sont licenciés, seront des chomeurs de longue durée: les 45-55 ans
  • reconnaître la pénibilité du travail en faction"

et

" Sbirznogoud a accepté que nous présentions une nouvelle proposition basée sur ces incontournables... mais, cette proposition, ne nous leurrons pas, nous ne pourrons pas l'obtenir sans soutien"

 

Thierry  a résumé ensuite la situation: " on doit se battre en dehors et dans l'usine. Nous sommes là pour décider comment"

Après discussions et un vote , nous avons décidé que les sbires se moquaient de nous et que personne ne devait signer le moindre AT ou demarrer la moindre unité  avant lundi et la prochaine AG....

 

Nous appelons donc à la grève et appelons tout le monde à refuser toute intervention d'une entreprise extérieure ou toute demande de démarrage d'installation jusqu'à lundi 16 heures au plus tôt.

 

****  Nous disons bien 16 h et non 10 h comme annoncé ce midi, la rencontre avec les sbires ayant lieu à 14 h ****

 

Espérons que les sbires, pour une fois, écouteront notre avis et accepteront de dialoguer sérieusement lundi après midi

 

 

 

 

 

 

Publié dans agissons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 06/06/2010 21:42


par un message de l'intersyndicale il ete evoqué qu'une prime de la valeur d'un mois de salaire par années d'ancienneté par enfant a charge serait demandé aux sbires est ce que cette question est
toujours d'actualitée car on voit bien aparaitre le montant de la prime la demande pour les factionnaire etc... mais par contre on ne voit plus aparaitre celle pour les enfants a charges bon
courage au syndicat pour toutes ses negotiations c'est sur que 30000 euros aurait deja été mieux que ce que propose la direction en ce qui concerne tout ces montants est ce que cela est en plus du
minimum de la convention collective ou tout est inclus car les pauvres licenciés ne vont pas sortir avec grand chose


Intersyndicale 06/06/2010 21:58



Nous faisons tout pour que les futurs éventuels licenciés partent avec ce qu'il leur permettra d'assurer leur avenir, mon cher "Ras le bol".


 


Nous allons faire une contre proposition aux sbires demain après midi, proposition qui tiendra compte, entre autres,  des enfants.