Des listes...

Publié le par Intersyndicale

Actuellement, 55 personnes ont déposé une lettre de volontariat au départ. La commission a étudié le cas de 40 et accepté la quasi totalité des volontaires.

 

A ces 55 s'ajoutent les 6-8 personnes qui n'ont pas besoin de se porter volontaire mais souhaitent s'en aller et les 12 personnes déjà partis depuis quelques temps. Celà fait environ qu'environ 75 personnes souhaitent partir...

 

Les sbires commencent donc à grincer des dents  et annoncent vouloir conditionner les futurs cas de volontariat au fait que des personnes postulent aux postes laissés vacants.

 

Une liste, mise à jour,  de 32 postes à pourvoir a ainsi été distribuée dans l'usine hier après midi. Chacun peut signaler au RH qu'il est intéressé par un ou plusieurs postes en passant un simple coup de téléphone.

Suite à la prochaine commission qui aura lieu vendredi 20 août, cette liste de postes sera à nouveau mise à jour en y ajoutant les postes des volontaires acceptés. Les postes restant ouverts jusqu'au 10 septembre, nous n'avons pas mis cette liste sur le blog. ..

 

Si besoin, dîtes le nous et nous la diffuserons...

 

 

Sinon, afin de nous permettre d'avoir une vision plus claire de la situation, las sbires diffuseront une liste des personnes potentiellement impactées au 16 août par le PSE. Ce sera la liste des personnes qui partiraient si personne ne postulait aux 32 postes vacants à pourvoir actuellement...  et ... donc, forcément, ... pas la liste définitive....

Mais celà permettra de nous faire une première idée de la situation

Publié dans PSE

Commenter cet article

franck 26/08/2010 09:48


pouvez vous mettre la liste sur le site car je suis en vacances et reprend que le 08 septembre .merci


jcm 18/08/2010 10:23


tant mieux pour ceux qui ont l'opportunité de changer d'entreprise ou bien de créer leur boite, mais quelle est la vision à court ou moyen terme pour ceux qui reste ( par choix ou par dépit )
est-ce que le navire n'est pas en train de couler irrémédiablement???
le site rejoint malheuresement le gâchis industrielle francais couvert par un pouvoir politique absent puisque innefficace face à des groupes étrangers.
les sites industrielles qui tiennent sont ceux qui reviennent à la rigueur à tous les niveaux cadres dirigeants maitrise employé...mais pour cela il faut que tout fonctionne,c'est peut-être là que
ça bloque!!!
pensée du jour: les postes à pourvoir ne doivent pas devenir les postes où on te mets là pour voir!!! soit le retour des parachutés incompétents.à suivre et à voir